Comment créer un chatbot pour votre commerce ?
NewsNews
Share Facebook Share Twitter Share Google Plus Share Linkedin Link

Si vous êtes un vendeur en ligne, ou que vous envisagez de permettre à vos clients de souscrire à un abonnement ou de régler un achat en ligne, il se peut que vous soyez intéressé par le nouvel outil à la mode : les chatbots, ou « agents conversationnels ». Ceux-ci permettent d’automatiser les dialogues, les échanges que vous pourriez avoir en ligne avec vos clients. En effet, un chatbot est plus exactement un répondeur automatique disposant de messages pré-enregistrés. Ainsi, si les phrases dites au client sont systématiquement les mêmes (du type : « quel produit vous intéresse ? », « cela coûte tant d’euros ») alors vous pourriez vouloir automatiser cela avec un chatbot et ainsi réduire vos efforts et le temps passé à répéter les mêmes choses.

Si l’automatisation et le gain de temps que permettent un chatbot sont déjà un argument en soi pour que sa mise en place vaille le coût, il existe encore plein d’autres arguments : les fonctionnalités interactives (en jouant avec les boutons et en incorporant des fichiers multimédia dans les interactions), la personnalisation complète de l’apparence du chatbot (généralement sous forme de messagerie instantanée), la possibilité de recevoir des paiements… C’est ce que permettent des plateformes comme SnatchBot.me. Il s’agit d’un site web qui se présente comme un éditeur en ligne de chatbots. Son avantage par rapport aux autres : il est complètement gratuit, de la conception du chatbot jusqu’à son déploiement, même pour une utilisation professionnelle et commerciale.

 

 

Avec son design léger aux tonalités bleue et blanche, et sa disposition ergonomique, SnatchBot est non seulement simple à prendre en main, mais cela devient rapidement un plaisir de l’utiliser. Si les fonctions de base sont très faciles à appréhender (n’hésitez pas à aller voir les tutoriels vidéo de la chaîne YouTube SnatchBot France si vous voulez une introduction efficace), la plateforme n’en est pas moins complète. Et, avec un peu de temps et de tâtonnements, vous serez capable de faire des chatbots très complexes, réactifs et… vivants (ou presque). Car la règle dans l’univers des chatbots, qui commence à se faire savoir petit à petit, c’est qu’il ne faut pas hésiter à « humaniser » les chatbots, en leur faisant dire des blagues, en y intégrant du contenu multimédia, et en leur donnant un style personnalisé, correspondant au service que vous proposez ou que vous entendez mettre en valeur.

Sign Up For Our Newsletter